Entrepreneurs : Surveillez perdant en vous et laissez émerger le gagnant

Entrepreneurs : Surveillez perdant en vous et laissez émerger le gagnant

Liberté financière : réveillez le gagnant en vous

Je reviens avec un nouvel article dans la catégorie Entrepreneuriat. Et c’est à nouveau un passage du livre L’entreprise du 21ème siècle de Robert KIYOSAKI que je souhaite partager avec vous. Il est cette fois question de perdant et de gagnant en chacun de nous. Un concept qui peut paraître un peu américain de prime abord mais qui en vérité touche profondément à notre attitude intérieure. Et je parle en connaissance de cause. Ce sujet m’a semblé important et vous verrez que, bien qu’il est question ici de MLM (Multi Level Marketing, ou marketing relationnel), le sujet s’adresse à tous les types d’entrepreneurs. Alors, bonne lecture !

 

Perdre par souci de sécurité

Deux termes qualifient l’individu qui abandonne : l’un est dégonflé ; l’autre est perdant.

Chacun de nous a un gagnant et un perdant en lui. Cela m’inclut aussi : il y a à la fois un gagnant et un perdant en moi, et ils s’affrontent souvent. Si la majorité des gens « ne font que passer » au lieu de réellement réussir dans la vie, c’est parce qu’ils laissent le perdant dominer. Moi, je ne lui permets pas. J’insiste pour que le gagnant l’emporte.

Comment savoir si c’est le perdant en vous qui commande ? « Oh, je n’ai pas les moyens de m’offrir ceci. » « Oh, c’est trop risqué. » « Et si j’échouais ? » Le gagnant est prêt à prendre des risques, mais le perdant ne pense qu’à la sécurité.

C’est ironique. Le perdant est obsédé par la sécurité – et il se retrouve coincé dans une carrière et une vie qui ne sont jamais vraiment caractérisées par la sécurité. Qu’y a-t-il de sûr dans le fait de travailler 40 heures par semaine pour une entreprise qui le congédiera probablement dans quelques années ? Ou de placer ses maigres économies dans un régime d’épargne-retraite qui se fait aspirer par des fonds communs de placements peu performants, ou de les confier à un conseiller financier qui s’avère ensuite être un autre Bernie Madoff (fraudeur américain, président l’une des principales sociétés d’investissement de Wall Street qui a été arrêté par le FBI pour avoir réalisé une escroquerie de type chaîne de Ponzi évaluée à 65 milliards de dollars américains).

À l’intérieur de chacun de nous se trouve un gagnant et un perdant, un riche et un pauvre, quelqu’un qui s’entraîne et quelqu’un qui reste affalé sur le canapé. Telle est la bataille. Lorsque vous adhérez à une entreprise de marketing relationnel, cette dernière soutiendra la personne riche en vous et l’aidera à se lever et à se faire entendre. Vos amis qui sont des perdants veulent que vous restiez affalé sur le canapé, ils veulent que vous misiez sur la sécurité et que vous travaillez 40 heures par semaine, car ainsi, vous ne les mettrez pas au défi de faire autre chose. Il en va tout autrement de l’équipe de l’entreprise de marketing relationnel toute entière (pas uniquement votre parrain), qui veut que vous excelliez, que vous sortiez des sentiers battus et de votre zone de confort, et que vous deveniez un être exceptionnel et extraordinaire plutôt que de rester ordinaire.

Il est facile de dire : « Je n’ai pas les moyens de m’offrir ceci », ou « C’est vraiment trop cher », ou « Je veux seulement profiter de mes avantages sociaux ; je ne veux pas travailler aussi dur et prendre tous ces risques. » C’est ainsi que parle le perdant.

Quel entrepreneur se lève aujourd’hui ?

Et cela ne devrait pas vous mettre mal à l’aise. Nous avons tous un perdant en nous. Il y en a un en moi, et il prend souvent le dessus – pas longtemps, heureusement. Chaque matin, je fais ce choix : qui se lève aujourd’hui, le riche ou le pauvre moi ? Le gagnant ou le perdant ? Tel est votre bataille. 

En fait, nous avons toutes sortes de personnages en nous, un éventail de personnages que nous pouvons éventuellement devenir. Je voulais être celui qui était heureux en ménage, qui pouvait apporter sa contribution sur cette planète et qui était spirituellement porté vers la liberté.

Chaque fois que nous laissons peur, nos doutes ou notre piètre estime de soi l’emporter, le perdant on nous se lève et domine. Apprendre à partager votre vision et raconter une histoire avec force et persuasion, c’est apprendre à mater le perdant en vous et à permettre au gagnant de remonter à la surface. Apprendre à raconter une histoire avec persuasion, c’est apprendre à vous présenter comme le gagnant que vous êtes.

La majorité des gens n’ont pas la capacité de persévérer, de supporter la déception et de ne jamais perdre de vue leurs objectifs. Ils n’ont tout simplement jamais appris à le faire. Mais cette habileté est d’une importance capitale. Et elle caractérise l’individu qui évolue avec brio dans le quadrant « P » (propriétaire d’entreprise). C’est le schéma de pensée de l’entrepreneur – et c’est l’attribut le plus important que vous puissiez acquérir en érigeant votre propre entreprise de marketing relationnel.

 

Laissez le gagnant émerger en vous

Il m’a fallu deux années entières, à partir du moment où j’ai commencé à travailler chez Xerox, pour commencer à m’approprier mon pouvoir et à laisser le gagnant en moi émerger. J’étais sur le point de me faire congédier à la fin de ces deux années, mais heureusement, c’est à ce moment-là que j’ai finalement commencé à avoir confiance en moi. Mes ventes ont augmentées et, en l’espace de deux autres années, je me suis toujours inscrit comme le premier ou le deuxième meilleur vendeur de la succursale.

Le marketing relationnel vous donne l’occasion d’affronter vos peurs, de les analyser, de les surmonter et de faire émerger le gagnant qui vit en vous.

Accroître mon estime de soi était plus important que mon chèque de paie. Retrouver ma confiance en moi et cette estime a été inestimable. Et cela m’a aidé à gagner des millions de dollars. Pour cela, je serais toujours reconnaissant envers Xerox et son personnel qui m’ont appris à vaincre mes démons, mes doutes et mes peurs. Aujourd’hui, je recommande fortement le marketing relationnel parce que cette industrie vous offre les mêmes occasions de retrouver et de renforcer votre confiance en vous et Xerox me l’a offert.

Mais ne vous méprenez pas – ce n’est pas parce que vous devenez membre d’une entreprise de marketing relationnel et que vous commencez à ériger votre propre entreprise que vous laissez le perdant derrière vous. Il vous faudra des années pour accéder à la véritable liberté. Nous parlons beaucoup de liberté dans ce pays. Mais nous ne sommes vraiment libres que lorsque nous jouissons de la liberté financière. Et il faut du temps pour y arriver.

Je n’avais rien à ma naissance et puis j’ai fait fortune et j’ai tout perdu à plusieurs reprises en cours de route. Je sais donc ce que c’est que de tout perdre : en ces périodes difficiles, le perdant peut aisément reprendre le contrôle. Il y aura des moments où vous aurez le sentiment d’être mise à l’épreuve ; par exemple, lorsque vos amis vous diront : « Je te l’avais dit », ou lorsque les membres de votre famille vous murmurerons : « Ne crois-tu pas qu’il serait préférable de mettre davantage d’énergie dans ton petit emploi et de laisser tomber cette affaire de marketing relationnel ? »

Je vous l’assure : il y aura des moments où il sera fort tentant de laisser le perdant mener votre barque. Ne le laissez pas faire. Gagnez !

 

 

Et vous ? Que vous inspire ce passage sur le perdant et le gagnant en nous ? Avez-vous des anecdotes à raconter à ce sujet ? N’hésitez pas à laisser un commentaire juste en dessous et avançons ensemble vers votre liberté financière !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress