Comment devenir riche en maîtrisant les notions d’actif et de passif ?

Comment devenir riche en maîtrisant les notions d’actif et de passif ?

Liberté financière : notions d'actif et de passif

Pour beaucoup de personnes, devenir riche est une question de chance, un phénomène qui échappe à notre contrôle. On naît dans une famille riche, on devient une vedette, un footballeur, … ou on gagne au loto.

 

Voici un nouvel article d’éducation financière. Je vous invite à visiter cette catégorie de mon blog dans laquelle vous apprendrez comment créer de la prospérité dans votre vie, par de simples changements d’habitude et sans attendre une augmentation de salaire.

 

 

La vérité sur les riches

 

C’est effectivement vrai, mais ces profils ne représentent qu’une minorité des riches. Les autres se sont enrichis dans l’espace de leur vie et ce pour une raison très simple. Ils ont compris les mécanismes de l’enrichissement.

 

Je viens vous apporter une bonne nouvelle. Vous aussi vous pouvez y arriver si vous vous y prenez bien ! Vous n’avez pas besoin d’avoir un QI impressionnant, c’est à la portée de tous ! Ce que vous devez par contre savoir, c’est que cela prend du temps. Ceux qui ont réussi en partant de peu ont accumulé ce que l’on appelle des actifs tout au long de leur vie.

 

 

La notion d’actif

 

Un actif, c’est quelque chose que l’on acquiert et dont la valeur augmente avec le temps. Il y a les actifs improductifs, dont la valeur augmente, mais qui ne génèrent aucun revenu avant leur revente. Ce sont les objets rares et recherchés comme les œuvre d’art ou les antiquités. Il y a enfin les actifs productifs, dont la valeur augmente, et qui génèrent des revenus pendant la durée de détention (on parle de revenus passifs car c’est de l’argent qui tombe même lorsque vous dormez). Citons un bien immobilier dont les loyers rapportent tous les mois, une action d’entreprise qui rapporte des dividendes.

 

Cette notion d’actif est très importante à comprendre si vous souhaitez vous enrichir. Et vous allez comprendre pourquoi.

 

 

Plus on a d’argent, plus on peut en avoir

 

Lorsque mes revenus en commencé à augmenter, j’ai compris la chose suivante : plus on a d’argent et plus on peut en avoir. C’est une sorte de cercle vertueux dont il suffit de savoir faire tourner la roue. Plus je gagne et plus la banque pourra me prêter pour investir. Plus j’épargne et plus je peux investir.

 

On entend souvent dire que les riches sont de plus en plus riches. Pour faire tourner la roue les riches achètent des actifs. Ces nouveaux actifs génèrent des revenus complémentaires dont l’argent peut être réinvesti dans d’autres actifs, et ainsi de suite. Le temps joue en faveur de ce mécanisme. Sur une longue durée, un patrimoine augmente de façon exponentielle.

 

 

Plus on consomme et plus on s’appauvrit

 

A l’inverse des riches, la majorité des gens dépensent leur argent dans des biens dont la valeur diminue avec le temps. C’est cela ce qu’on appelle un passif.

 

Prenez une voiture, si vous achetez une voiture neuve, elle perd de sa valeur dès que vous sortez du garage. Ce n’est plus une voiture neuve. Et la décote la plus importante est au cours de la première année de détention. Ensuite, elle continue de perdre de sa valeur d’année en année.

 

Regardez les biens dits high-tech, les technologies évoluant sans cesse, votre ordinateur flambant neuf sera déjà dépassé technologiquement dans 3 mois, votre portable dans 1 an,…

 

Tous ces passifs créent chez leur fier possesseur une illusion de richesse. Un moyen de s’affirmer socialement. Regardez combien de personnes aux revenus modestes se serrent la ceinture et/ou s’endettent pour s’acheter une super voiture. Avec le high-tech le besoin de nouveauté est quasi-permanent, en achetant le dernier modèle pour remplacer l’ancien, le schéma se reproduit, créant encore plus de pauvreté. Le gros problème est que ce cercle vicieux empêche le consommateur d’œuvrer à la construction de son patrimoine. Prônez plutôt la dé-consommation. Je vous invite à ce propos à lire mon article sur le frugalisme.

 

J’ai rencontré des retraités se plaindre du montant dérisoire de leur retraite. En 40 ans de carrière pourquoi n’ont-ils pas investi pour leur retraite ? N’ont-ils pas pensé à leur avenir ? Pourquoi n’ont-ils pas pris leur vie en main plutôt que de compter sur le gouvernement ?

 

Pour conclure, c’est à vous qu’il appartient de constituer un portefeuille d’actifs. Et le bon moment, n’est pas quand vous serez à la retraite. C’est maintenant qu’il faut agir ! Ne laissez pas tomber ce conseil dans l’oreille d’un sourd.

 

 

Et vous, êtes-vous prêts à changer vos habitudes et à mettre en pratique ces notions d’actif et de passif ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires juste en dessous et avançons ensemble vers votre liberté financière !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress