Le paradis des travailleurs nomades : colocation, coworking, cosurfing

Le paradis des travailleurs nomades : colocation, coworking, cosurfing

Liberté financière : la solution géniale pour les travailleurs nomades à Santa-Cruz

Aujourd’hui, je partage avec vous un article qui parle un peu d’entrepreneuriat et un peu d’immobilier, mais surtout de l’incroyable liberté qu’offre internet dans notre relation au travail, au temps et à l’argent.

 

Une nouvelle génération de travailleurs

Bienvenue dans un monde du travail où les frontières s’estompent : vie pro et privée, travail et loisirs, … et où un nouveau mode de vie émerge. Avec la génération connectée sont apparus les « nomades numériques », des trentenaires qui ont renoncé au métro-boulot-dodo et au salariat dans des bureaux impersonnels. Pour eux, le bonheur, c’est gérer librement son emploi du temps, travailler au soleil et à distance.

Dans différents endroits du globe, des espaces de vie et de travail se sont créés afin d’accueillir ces travailleurs venus du monde entier. On y parle essentiellement anglais et l’on y vit dans une ambiance bonne enfant. L’idée est d’avoir un espace de travail partagé avec d’autres mais sans pour autant collaborer avec.

Ainsi internet a révolutionné le monde du travail, de l’entrepreneuriat et l’économie en général. Et vous allez voir que ça a aussi des répercussions sur l’immobilier.

 

Un Business Model récent

Santa-Cruz, le rêve californien. A 1h30 au sud de San Francisco, un peu à l’écart de l’agitation urbaine, dans une banlieue sympa, une maison de 5 chambres accueille des travailleurs nomades. Emmanuel, un trentenaire belge passionné de surf loue une grande maison à 100 mètre de la plage pour 5 000 € par mois. C’est la sienne, mais pas que. Voici son business model.

Il fait de la sous-location. La maison possède un grand garage qu’il a aménagé en bureau collectif. Les clients d’Emmanuel sont entrepreneurs, codeurs, designers, publicitaires, graphistes, … une nouvelle génération de travailleurs où le travail à distance est permis. Presque tous sont indépendants. Ils sont là pour quelques jours ou plusieurs mois et viennent pour se loger et travailler au prix de 90 € par jour.

Emmanuel a reproduit ce modèle en différents endroits de la Californie. Il est, lui aussi, connecté en permanence, pour répondre aux sollicitations de clients potentiels !

 

Et vous ? Cette nouvelle relation au travail vous inspire-t-elle ? Vous donne-t-elle des idées ? Pensez vous que vous pourriez un jour travailler à distance ? Laissez-moi vos idées dans les commentaires ci-dessous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress