Le télé-PDG au fin fond de la campagne – une entreprise pilotée par les processus et depuis internet

Le télé-PDG au fin fond de la campagne – une entreprise pilotée par les processus et depuis internet

Liberté financière : télé-PDG au fin fond de la campagne – une entreprise pilotée par les processus et depuis internet

Dans cet article, je voulais partager avec vous un extrait du Livre de Tim FERRISS, La semaine de 4heures. Il a retranscrit (dans son style à lui)  un article intitulé « The Remote Control CEO » dont je trouve l’histoire de « management par l’absence » particulièrement intéressante.

 

Patron à distance

« Dans une ferme du 18ème siècle, une discrète « expérience en leadership du 21ème siècle » se déroule exactement comme prévu.

Stephen McDonnell est à l’étage, en tongs, en train d’étudier une feuille de calcul sur son ordinateur. Sa société a augmenté son chiffre d’affaires de 30% par an depuis sa création et il peut passer davantage de temps avec ses 3 filles qu’il ne l’aurait jamais cru possible.

L’expérience ? En tant que PDG d’Applegate Farms, Stephen met un point d’honneur à ne passer qu’une journée par semaine au siège de l’entreprise. Naturellement, il n’est pas le seul PDG qui passe du temps chez lui – il y a, par exemple, tous ceux qui ont eu des crises cardiaques ou des dépressions nerveuses et qui ont besoin de temps pour récupérer. La situation, toutefois est un peu différente ? McDonnell pratique la chose depuis plus de 17 ans. Plus rare encore, il a commencé à suivre ce régime tout juste 6 mois après avoir créé l’entreprise.

Cette absence volontaire lui a permis de créer une activité pilotée par des processus plutôt que par son fondateur. Limiter ses contacts avec les managers oblige l’entrepreneur à élaborer des règles opérationnelles qui permettent aux autres de gérer les problèmes eux-mêmes plutôt que d’appeler à l’aide.

Et n’allez pas croire que ce mode de fonctionnement soit réservé aux petites entreprises. Applegate Farms vend plus de 120 produits de boucherie bio à des détaillants haut de gamme et génère plus de 35 millions d’euros de chiffre d’affaires par an.

Une des clés de la réussite de McDonnell ? Il a conçu son activité autour de l’objectif qu’il souhaitait atteindre. »

 

Et vous ? Que vous inspire cette histoire d’automatisation d’entreprise et de travail à distance ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires juste en dessous.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress