Quelle stratégie pour démarrer en bourse ?

Quelle stratégie pour démarrer en bourse ?

Liberté financière : quelle stratégie pour démarrer en bourse ?

Bienvenue sur le blog dédié à la liberté financière. Je vais vous parler dans ce nouvel article de stratégie boursière, pour ceux qui voudraient se lancer en bourse. Cet article ne vise pas à être complet sur ce vaste sujet, mais simplement de poser des bases.

 

Les fortes variations des marchés financiers font peur. On a tous en mémoire des périodes d’euphorie et des périodes dépressives. Certains ont successivement gagnés beaucoup d’argent puis en ont également perdu beaucoup. Il y a en bourse, comme dans tout placement, un risque qu’il faut pouvoir assumer. C’est la raison pour laquelle je recommande toujours de n’investir en bourse que de l’argent dont vous n’avez pas besoin pour vivre.

 

Néanmoins si vous investissez sur le long terme cette notion de risque diminue, nous allons voir pourquoi.

 

Les grands principes de la bourse

 

Le fait de posséder des actions d’une entreprise vous ouvre le droit d’avoir part aux bénéfices et risques associés à cette entreprise. Ceux-ci sont influencés par différents facteurs, profit, pertes, augmentation des actions, baisse de valeur, évolution du marché sur lequel cette entreprise évolue, concurrence entre les compagnies existantes et avec les émergentes, changements technologiques, taux d’intérêts, qualité de leur gestion, évènements de par le monde, image perçue de l’entreprise à un moment donné, …

 

Cela signifie que vous pariez une certaine quantité de votre argent sur le succès ou l’échec de cette entreprise. Si l’entreprise se porte bien, sa valeur boursière évolue normalement à la hausse, ce qui signifie une plus-value lorsque vous revendez vos actions. Si, à l’inverse, l’entreprise va mal, et la valeur de vos actions diminue, vous pouvez finir par perdre de l’argent et obtenir un taux de rendement négatif sur votre investissement initial.

 

Historiquement, la tendance du marché boursier est plutôt à la hausse (11% au cours des 90 dernières années en moyenne). Si vous investissez sur du long terme, vous avez donc des chances d’en ressortir gagnant.

 

 

Bourse versus Immobilier locatif

 

Le principal avantage de la bourse est qu’il est possible de démarrer avec peu d’argent pour se faire la main. Avec l’immobilier locatif l’engagement financier est tout de suite beaucoup plus important.

 

Pour beaucoup de personnes, la bourse fait peur, car elles sont focalisées sur le risque de pertes. Et il est vrai que l’immobilier représente un aspect un peu plus tangible et rassurant. Il ne faut pourtant pas oublier que derrière la bourse il y a des entreprises.

 

Si vous misez sur le long terme, la bourse n’est pas plus risquée que l’immobilier locatif. Elle peut même offrir des rendements supérieurs.

 

N’oubliez pas que la bourse comme l’immobilier connaissent des cycles de hausse et de baisse, des crises et des périodes d’euphorie.

 

Enfin, en matière de fiscalité française, l’immobilier tend à être de plus en plus taxé, ce qui n’est pas le cas des valeurs mobilières.

 

 

L’achat-revente d’actions boursières

 

La première stratégie, et celle qui est le plus ancrée dans l’esprit des gens lorsqu’on parle de bourse, est l’achat-revente.  A l’image des traders, l’idée est d’acheter des actions dont le cours augmente ou dont le cours est susceptible d’augmenter, pour les revendre après avoir réalisé une plus-value. Malheureusement, il est impossible de toujours acheter des actions lorsque leurs prix sont bas et vendre lorsqu’ils sont élevés.

 

Les gens qui misent sur cette stratégie y passent en général pas mal de temps. Les traders vivent et transpirent avec la bourse jour après jour. Donc, à moins d’être bien rôdé, ce n’est probablement pas une bonne idée que de parier contre eux.

 

 

Les dividendes

 

La seconde stratégie, consiste à acheter des titres d’entreprises qui ont pour habitude de bien rémunérer leurs actionnaires. Les dividendes versés chaque année constituent votre rémunération. Libre à vous de revendre au bout de quelques années.

 

Le principal intérêt de cette stratégie est qu’elle est beaucoup moins chronophage. Vous n’avez pas à suivre les fluctuations du marché en permanence. Lorsque le cours de l’action diminue, cela ne vous empêche pas de dormir la nuit, puisque ce qui vous importe, ce sont les dividendes qui vous seront versés.

 

Il est bien-sûr possible de mixer entre ces deux stratégies, selon ses affinités d’investisseur.

 

 

La bourse et la Rat Race

 

Le seul reproche que je peux faire à la bourse, d’une manière générale, est que ce système encourage la Rat Race. Et oui, il pousse à développer de grosses sociétés. L’argent est investi dans des grands groupes plutôt que dans des PME. Et le deuxième revers concerne les employés de ces entreprises. Pour offrir toujours plus de profit à leurs actionnaires, elles se retrouvent à souvent presser leurs salariés.

 

Alors, bien entendu, il vaut mieux être du côté de l’actionnaire que du salarié, mais je vous invite toute de même à porter un regard critique sur les entreprises sur lesquelles vous choisissez d’investir, au-delà de l’aspect purement financier.

 

 

Et vous ? Quel type de stratégie vous parle le plus pour investir en bourse ? Ecrivez-moi vos réponses dans les commentaires et avançons ensemble vers votre liberté financière !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress