Mon premier investissement immobilier a l’âge de 20 ans !

Mon premier investissement immobilier a l’âge de 20 ans !

Ma liberté financière : investissement immobilière à l'âge de 20 ans

L’immobilier est un levier puissant vers l’indépendance financière. J’ai eu la chance de pouvoir commencer à travailler dans ce domaine à l’âge de tout juste 18 ans. C’était en 2003, et il y avait à l’époque un vif intérêt pour l’immobilier. La bourse s’était cassée la figure, tout le monde se ruait sur la pierre. Les médias sortaient régulièrement des couvertures sur l’immobilier, tout le monde en parlait. Je dois dire que je me suis posé la question à plusieurs reprises d’investir et plusieurs opportunités se sont présentées… mais je ne les ai pas saisies. Je le regrette un peu aujourd’hui, mais ça m’a permis néanmoins de mûrir une réflexion sur le sujet et de me préparer pour le moment opportun.

 

Il ne faut pas traîner quand une bonne affaire se présente

Lorsque j’ai commencé à me stabiliser professionnellement et que je louais un studio étudiant de 9 m², mon père m’a dit que je devrais rechercher à acheter un logement. Je n’avais à l’époque qu’une idée en tête, faire de la colocation. J’avais envie de rencontrer du monde et de profiter de la vie étudiante de ma ville.

Néanmoins, une opportunité s’est rapidement présentée. Mon père, déjà à la retraite, avait pris un journal gratuit lors d’une promenade. Il l’ouvrit et passa un seul coup de fil pour une annonce. Le commercial de l’agence lui dit que le bien était vendu mais qu’il avait un bien d’une collègue qui venait de se libérer et qui pourrait nous intéresser. Une visite était organisée le soir même.

J’avais dans l’idée qu’il fallait visiter énormément d’appartements avant de trouver quelque chose de bien. Quand mon père m’annonça le prix, la surface et l’emplacement, je me décidais à aller visiter ; ça m’avait tout l’air d’une bonne affaire.

A peine rentré dans l’appartement, j’ai fait un pas en avant, regardé à gauche, puis à droite, et j’ai dit c’est bon ! Le coup de cœur. Le reste de la visite confirma cette première impression. Le commercial nous emmena à l’agence et proposa de faire une offre 2 000 € moins cher. Honnêtement, je n’aurais pas osé, compte tenu du prix déjà très raisonnable. L’offre fut acceptée 2 jours après et le compromis put se signer.

L’appartement appartenait à un couple de personnes âgées vivant sur la côte d’azur, qui souhaitait s’en débarrasser. Il avait trouvé un premier acquéreur, investisseur, qui avait commencé à faire des travaux dedans, mais n’avait pas eu son financement. Au moment de la visite, le bien n’était donc même pas en publicité.

 

De 9m² A 55 m² en 1 jour

J’ai sollicité une banque qui se trouvait pas très loin de l’appartement. Le crédit m’a été accordé avec une facilité surprenante, et à un taux intéressant, alors que j’étais encore en période d’essai de mon CDI. J’étais jeune et avec des perspectives d’avenir, profil intéressant pour une banque. Les banques savent que les clients 12-28 ans sont peu rentables au début, mais constituent des clients fidèles et donc un investissement pour l’avenir. J’y suis d’ailleurs toujours client et ai réalisé d’autres investissements avec elle.

Il y avait des travaux à réaliser : peintures, remplacement des chauffages, aménagement de la cuisine, de la salle de bains, électricité, … avec des entreprises et la collaboration de la famille.

Je me suis donc retrouvé du jour au lendemain d’un studio de 9m² à un appartement de 55m² avec balcon. Je me suis assis au milieu du séjour et j’ai trouvé ça terriblement immense. Comme il y avait 2 chambres, j’ai décidé d’en louer une à un étudiant. C’est ainsi que je me suis retrouvé propriétaire et propriétaire bailleur à l’âge de 20 ans. Mon rêve de faire de la colocation allait quand même se réaliser. Financièrement c’était très intéressant. Avec la location de la chambre (et au regard du crédit) me loger me revenait désormais moins cher que mon studio ; et j’étais chez moi.

 

Et vous, à quel âge avez-vous acheté (ou allez-vous acheter) votre premier bien immobilier ? N’hésitez pas à écrire dans la rubrique « commentaires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress