Comment gagner (très bien) sa vie avec le dropshipping ?

Comment gagner (très bien) sa vie avec le dropshipping ?

Liberté financière : comment bien gagner sa vie avec dropshipping

Je reviens vers vous avec un nouvel article dans la catégorie entrepreneuriat. On entend de plus en plus parler de e-commerce et de dropshipping. Ce serait même le nouvel eldorado de la vente et un moyen sûr de parvenir à la liberté financière (en quelques mois seulement). Afin d’y voir un peu plus clair sur le sujet, j’ai cherché à décrypter les stratégies qui fonctionnent et je vous en livre une, détaillée dans cet article. Il s’agit d’une stratégie qui vous permet de vendre des produits que vous ne fabriquez pas, que vous ne stockez pas et que vous n’expédiez pas vous-même. Incroyable me direz-vous ? Si, c’est possible.

 

Trouvez des produits à vendre sur internet

Le métier de commerçant est probablement l’un des plus vieux au monde et a fait la fortune de beaucoup au fil de l’histoire. Le principe est simple, et particulièrement efficace dans une société consumériste : il suffit de trouver des produits qui se vendent bien (tant en quantité qu’en prix) et de trouver l’art de les revendre avec une marge. Là où les habituelles boutiques de centre-ville tirent la langue, voire ferment, le commerce en ligne se développe de plus en plus. Quoi de plus simple que d’acheter ses produits depuis son canapé en quelques clics ? Plus besoin de prendre sa voiture, de subir les bouchons, de courir plusieurs boutiques avant de trouver ce qu’on cherche,… Il y aurait, selon la FEVAD (Fédération du E-commerce et de la Vente A Distance) plus de 180 000 sites d’e-commerce en France. Dans cette immense masse de sites, un tiers vendent peu ou pas, un tiers vendent pour moins de 2 500 € de CA et le reste gagne donc bien sa vie avec.

La première des choses à faire est de trouver une niche, une thématique suffisamment pointue qui touche des personnes réellement passionnées et qui sont prêtes à acheter différents produits directement ou indirectement liés à elle. Prenons l’exemple des chats. Si une personne adore les chats, elle va avoir envie d’acheter des jouets rigolos pour son ou ses chats, mais va être également intéressée pour acheter un calendrier avec des chats, un mug décoré de chatons, … Une fois que vous aurez créé votre boutique en ligne, il vous sera facile de proposer tous ces produits très fun.

Pour repérer les tendances, les plus astucieux repèrent les « best-sellers » sur amazon.com. Cela permet de voir au niveau mondial les produits les mieux vendus au cours de la dernière heure sur ce géant de l’e-commerce. Il faut savoir que, comme beaucoup de tendances viennent des USA, si vous y regardez ce qu’il s’y vend, il y a des chances pour que vous preniez un train d’avance sur le marché français.

 

Trouvez vos fournisseurs et testez votre marché

Une fois que vous avez trouvé votre niche, rendez-vous sur les sites grossistes comme le chinois aliexpress.com ou l’espagnol bigbuy.eu pour y choisir votre sélection de produits à vendre. Au passage, il convient de préciser qu’il n’est pas forcément nécessaire d’avoir plusieurs produits. Si vous trouvez un seul produit mais qu’il a un fort potentiel, vous pouvez très bien vous en sortir aussi.

Pour tester votre marché, quoi de mieux que Facebook ? Vous pouvez sur Facebook, avec un budget de quelques €uros seulement cibler une audience très précise. Et il se peut, d’ailleurs que votre thématique corresponde à une des cibles identifiées par Facebook. Voici une astuce qui peut vous aider à sélectionner les meilleurs produits à vendre. Réalisez une composition avec 4 produits que vous aurez sélectionnés (en utilisant PowerPoint par exemple) numérotés de 1 à 4. Editez-la au format image pour pouvoir la publier sur Facebook. Lancez un petit sondage pour que les internautes vous indiquent lequel de ces produits leur plaît le mieux. En échange de leur collaboration, proposez leur une réduction sur leur prochain achat. Vous verrez ainsi facilement ce qui intéresse le plus les gens.

 

Lancez votre business dropshipping et automatisez-le

Il vous reste ensuite à créer un site internet pour vendre vos produits. Il n’est pas besoin d’avoir de grandes connaissances dans ce domaine, car il existe aujourd’hui des outils accessibles au grand public. Shopify est le plus adapté aux boutiques en ligne. Cette plateforme permet de créer un site web pour un abonnement démarrant à 29 dollars, qui inclut l’hébergement du site. Il existe aujourd’hui plus de 600 000 entreprises de par le monde qui utilisent cette plateforme !

Vient ensuite le moment d’automatiser votre entreprise en ligne. Rassurez-vous, il ne vous sera pas nécessaire de gérer les commandes, les expéditions, … il existe un plug-in du nom de Oberlo que vous pouvez rajouter à Shopify et qui vous permettra de faire le lien avec AliExpress. Vous devenez ainsi un intermédiaire entre la marketplace chinoise et le client final. Ce plug-in automatise beaucoup de tâches que vous auriez autrement du réaliser manuellement : il importe toutes les informations de vos produits, tient à jour le stock des produits, vous permet de suivre les expéditions, … Ce service est accessible pour moins de 5 dollars par mois.

Enfin, vous pouvez attirer du trafic sur votre site de vente en ligne grâce à la publicité : Facebook, Instagram, AdWords,… Faites de la publicité pour chacun des produits ou mettez en avant un produit qui servira d’appel pour votre site. 5 € de budget pub par jour sont déjà suffisants pour vendre sur Facebook. Ce réseau social est très efficace pour vendre. J’en ai moi-même fait l’expérience. En tant qu’utilisateur très ponctuel je me suis déjà laissé tenter par l’achat de produits mis en avant.

Une fois que vous aurez testé avec un premier site de vente, il vous sera facile de renouveler l’opération avec un second, dans une autre thématique.

 

Placez votre entreprise d’e-commerce au service de votre vie

Même si faire du commerce est une activité lucrative, mais cela ne vous permettra pas forcément de trouver du sens dans ce que vous faites. Pour parer à cela, il y a deux manières de voir les choses. Soit vous trouvez une niche qui vous passionne totalement, soit vous considérez que c’est un moyen de gagner votre vie et de pouvoir exercer vos passions à côté. La vie est faite pour être vécue pleinement et la dimension du travail n’est qu’un de ses aspects. Il y en a plein d’autres qui méritent d’être mis en équilibre : famille, amis, loisirs, bien-être, … L’avantage de mettre en place une telle entreprise sur internet est qu’elle pourra vite devenir un revenu passif.

Pour ma part, en tant qu’entrepreneur, je n’envisage pas dans l’immédiat de créer un e-commerce en dropshipping, car j’ai plein d’autres projets actuellement qui me tiennent vraiment à cœur. Mais je n’exclut pas de le faire un jour. Néanmoins si vous devez vous lancer, n’attendez pas trop, plus le temps passe et plus il y aura de concurrence. Et une fois que les internautes auront compris le système, il y a des chances qu’ils aillent acheter directement sur AliExpress vos produits.

 

Et vous ? Cet article vous aura-t-il été utile pour mieux comprendre le dropshipping ? Envisagez-vous de vous lancer dans cette forme d’entrepreneuriat en ligne ? N’hésitez pas à laisser vos réponses ci-dessous et avançons ensemble vers votre liberté financière…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress