Argent : Vices et Vertus

Argent : Vices et Vertus

Liberté financière : les vertus et les vices de l'argent

Ceux qui suivent ce blog dédié à la liberté financière savent que je parle d’argent sans tabou. Au-delà des idées reçues sur le fait d’avoir de l’argent (que nous entendons tous parfois), je souhaite dresser la liste des choses positives qu’il permet de faire mais aussi les comportements négatifs qu’il peut induire. Je souhaite à travers cet article vous aider à avoir une relation équilibrée à l’argent, et vous aider à mettre réellement l’argent au service de votre vie. C’est une des clés pour sortir de la Rat Race !

 

Des vertus de l’argent

Dans son livre An Embarrassment of Riches : Tapping Into the World’s Greatest Legacy of Wealth (qu’on pourrait traduire par Un embarras de richesses : Tirer parti du plus grand héritage de richesse au monde), le chef des Stratégies d’Investissement de l’Oxford Club, Alexander Green, liste 4 bénéfices principaux de l’accumulation de richesses. Ils représentent tous des formes de liberté. Les voici résumées ici car le livre n’existe pas en français :

  1. Le premier bénéfice, est que le fait d’avoir de l’argent évite des anxiétés quotidiennes vécues lorsqu’on n’en a pas. « Ceux qui qui ne sont pas certains de pouvoir payer leur loyer, leur assurance ou même prendre une retraite confortable, souffrent d’inquiétudes qui ne traversent jamais la tête de ceux qui ont un certain niveau de sécurité financière. L’argent dans ce cas est donc source de tranquillité d’esprit.
  2. Le second est que l’argent vous permet d’assouvir vos passions. « Une des raisons pour lesquelles j’étais capable d’économiser beaucoup d’argent quand j’étais jeune est que mes passe-temps principaux étaient la lecture, la natation, le tennis et la randonnée. Ceux-ci requièrent un faible engagement financier. » Mais la liberté financière ne concerne pas que les loisirs, elle permet aussi de faire un travail potentiellement moins lucratif mais beaucoup plus passionnant.
  3. Le troisième, est que nous sommes tous libres de passer autant de temps que l’on souhaite avec ses amis et sa famille. C’est l’argent qui offre cette liberté. Seulement avec la prospérité vous pouvez prendre avantage de votre liberté.
  4. Le quatrième est que « l’argent n’est pas juste une question d’agir bien. C’est aussi une question d’agir bon. Vous pouvez aider un ami ou un membre de votre famille qui a besoin d’un coup de pouce. Ou bien vous pouvez donner à une cause qui vous touche. » Et seule la prospérité permet de le faire.

 

 

Les vices de l’argent

Mais si on n’y prête pas garde le fait d’avoir de l’argent peut entraîner des pièges et parfois des vices, qui si on les laisse s’installer ne conduisent ni à la joie, ni à la liberté.

  1. Les excès de matérialisme : Le fait d’avoir de l’argent permet de s’offrir des choses, et notamment des choses qui ne sont pas indispensables. Lorsque j’étais plus jeune je cherchais de la satisfaction dans le fait d’acheter, car c’est ce que la société m’a fait croire. Alors, effectivement, le fait d’acheter donne une satisfaction dans l’instant, mais ensuite de nouveaux « besoins  » apparaissent, qui si on ne les satisfait pas peuvent conduire à de la frustration. Aujourd’hui, je n’éprouve plus ce besoin si fort d’acheter car je n’ai pas envie de remplir mes placards et j’ai compris que la vraie satisfaction réside ailleurs (je préfère remplir mon être que mes placards). Néanmoins, je me surprenais récemment à une réflexion étonnante. J’étais dans un magasin, et il y avait un magnifique éléphant en teck sculpté de taille vraiment imposante, vendu au prix de 9 000 €. Je me suis dis « Tiens, je verrais bien ça chez moi. ». Et immédiatement après « Il me faudrait une maison beaucoup plus grande pour étaler ce luxe. » avant de me ressaisir de cette pensée absurde.
  2. Le manque de satisfaction : Lorsqu’on a de l’argent, on en veut toujours plus. On a du mal à se satisfaire de ce qu’on a. Cela conduit à créer de la pression sur les autres. Les grandes entreprises du monde ne se content plus de profit, elles veulent du sur-profit, ce qui les pousse à imposer plus de pression sur leurs salariés. On peut aussi voir plus dans d’autres domaines, par exemple la recherche du pouvoir. C’est la raison pour laquelle certains se lancent dans la politique. On pourrait donner des tas d’exemples, Donald Trump en est un frappant.
  3. Le manque d’humilité : Dans nos sociétés, certaines personnes qui ont même un peu plus d’argent que les autres se comportent comme si elles étaient formidables et spéciales. Elles sont fières et égoïstes. Le fait de posséder de l’argent donne un certain sentiment de confiance en soi et en la vie, qui est un peu illusoire. Peut-être avez-vous déjà remarqué ça ?
  4. L’ostentation: Etaler ses richesse est souvent une tentation des nouveaux-riches. Mais ceux qui le sont depuis plusieurs générations ont tendance à rester discrets pour ne pas attirer de jalousies. Il y a dix ans de cela, alors que je travaillais pour un cabinet de syndic de copropriété dans le sud de la France, j’étais en charge de la gestion d’un immeuble de grand standing. Une adresse prestigieuse avec des couples fortunés amateurs de vie citadine. Beaucoup étaient des entrepreneurs ou d’anciens entrepreneurs. Ils menaient une vie plutôt simple en apparence mais ayant eu l’occasion de visiter leurs appartements, je peux vous dire qu’ils vivaient dans un grand luxe chez eux.
  5. Le Dieu moderne : Il faut coûte que coûte gagner de l’argent, peu importe comment … Certains se sont focalisés tellement sur cet objectif dans leur vie qu’ils sont prêts à tout pour y parvenir : tricher, mentir, voler, arnaquer, usurper, … Il y a quelques années, j’étais locataire d’une maison. Et après l’avoir quittée, un litige est né avec la propriétaire concernant la restitution du dépôt de garantie. Cette personne avait une entreprise de menuiseries aluminium qui marchait bien. Elle était tellement orientée par l’argent que ses parents l’avaient déshéritée.
  6. L’argent permet de tout acheter : la chasteté est devenue vendable, les organes humains, … tout est à vendre. C’est parce que l’argent a créé la pauvreté et la richesse, et des écarts importants entre les deux. Lorsque je voyage dans des pays au niveau de vie très bas, j’ai toujours remarqué que la relation avec la population est totalement différente dans les lieux touristiques que dans les lieux qui ne le sont pas. Dans le premier cas, les gens vous voient souvent comme un porte-monnaie alors que dans le deuxième vous pouvez réellement créer des liens humains.

 

Et vous ? Si vous voyez d’autres choses à rajouter, n’hésitez pas à les mentionner en commentaire. Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, écrivez le moi également. J’espère en tout cas avoir été le plus exhaustif possible dans cette analyse des effets de l’argent sur l’être humain. J’espère que cet article vous aidera à prendre du recul sur la question de l’argent, qui est réellement un des moteurs de la rat-race. Avançons ensemble vers votre liberté financière !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress