10 solutions pour caler son job en mode « voyage » !

10 solutions pour caler son job en mode « voyage » !

Sortir de la Rat Race : 10 solutions pour caler son job en mode « voyage »

J’aime souvent dire que le monde est trop grand et la vie trop courte ! J’ai jusqu’à ce jour visité plus d’une vingtaine de pays (dans le désordre : Maroc, USA, Angleterre, Ecosse, Pologne, Espagne, Italie Russie, Chine, Corée du sud, Corée du nord, Croatie, Suède, Danemark, Maurice, Sri Lanka, Inde, Madagascar, Suisse, Israël, Palestine ; dont certains plusieurs fois) et je compte bien ne pas en rester là. Il y aurait 324 pays dans le monde au total. Même si tous ne sont pas visitables, ça me laisse encore un peu de marge !

Plus le temps passe et plus je ressens un appel de nomadisme. Et j’essaie de plus en plus de mettre en place ça, progressivement, dans ma vie. C’est aussi ça la liberté financière !

Je voulais partager avec vous 10 idées de personnes, que j’ai rencontrées, pour pouvoir parcourir le monde. Et vous allez voir que malgré les enfants, les paiements de la maison, de la voiture,… et tous les obstacles auxquels vous pourriez penser, il y a des solutions pour rendre ce rêve possible.

 

Faire des pauses pour voyager

1/ Lorsque j’étais en plein dans la Rat Race il y a quelques années, j’avais un collègue de travail qui avait pris quelques années auparavant, une année sabbatique avec son épouse pour faire un tour du monde. Ils avaient consacré un budget de presque 100 000 € pour le paiement des billets d’avion, et des hébergements… Ils ont ensuite repris une vie normale, en profitant pour changer de région.

2/ J’ai l’ostéopathe de ma fille qui est amoureux de la Thaïlande. Il a déjà pris une année sabbatique avec sa petite famille il y a quelques années et compte renouveler pour 6 mois cette année. Il trouve un remplaçant pendant ses absences et retrouve ainsi sa patientèle à son retour.

3/ Je connais un jeune agent immobilier sur la côte d’azur qui est spécialisé dans le luxe. Il travaille avec une clientèle étrangère et uniquement pendant la belle saison. Il profite des 6 autres mois de l’année pour voyager et parcourir le monde.

 

S’expatrier pour parcourir le monde

4/ Il y a des ONG qui sont à la recherche de bénévoles ou parfois salariés pour aller dans des pays en développement. Certaines destinations sont plutôt agréables. Une fois sur place il vous sera facile de voyager.

5/ J’ai rencontré à plusieurs reprises des enseignants qui ont demandé une mutation pour aller enseigner dans un établissement français à l’étranger. Certains enchaînent même plusieurs destinations en fonction des places disponibles. Cela vaut aussi pour les fonctionnaires. J’ai ainsi un de mes clients qui est parti vivre au Maroc.

6/ Si vous êtes dans le privé et travaillez pour une multinationale, vous devriez également envisager cette option. Il y a souvent des avantages intéressants qui sont assortis avec l’expatriation. De plus vous pouvez vivre comme un roi dans certains pays avec un salaire occidental. J’ai une connaissance qui vit en chine dans des conditions très confortable (personnel de maison,…).

7/ Autre cas de figure si vous travaillez pour une multinationale, vous pouvez vous positionner sur des missions ponctuelles à l’étranger. J’ai mon beau-frère qui travaille pour IBM et qui fait de temps en temps des missions à l’étranger (Vietnam notamment).

 

Organiser son travail autour de ses voyages

8/ Si vous devez vous reconvertir, pensez au tourisme. Si vous travaillez pour le Club Med ou une chaîne d’hôtels internationale cette possibilité de travailler à l’étranger vous sera facilement ouverte. Pensez aussi aux bateaux de croisière et aux compagnies aériennes. En tant qu’hôtesse de l’air ou steward vous aurez la possibilité de découvrir de nombreux pays (même si les passages sont parfois brefs).

9/ Pour pouvoir parcourir le monde, pensez à une source de revenus mobile. Certaines professions s’y prêtent bien : journaliste freelance, webdesigner, consultant, coach, … Cliquez ici pour lire mon interview d’un psychologue online. Et oui, même pour ce genre de profession ! Pensez à créer une entreprise qui fonctionne entièrement sur le net. La seule contrainte sera d’avoir une connexion internet !

10/ Une autre solution, pour les plus téméraires, est de voyager et d’essayer de trouver du travail au fil de l’eau. Vous pouvez donner des cours de français, travailler pour une maison française de l’industrie du luxe, comme accompagnateur de touristes, ou pour un hôtel de luxe, … C’est facile dans certains endroits et beaucoup plus compliqué dans d’autres. A Londres il est, paraît-il, assez facile de trouver des petits boulots.

 

Voilà j’espère que ces quelques idées vous permettront de voir qu’il existe plein de possibilités pour vivre à l’étranger et parcourir le monde, si vous êtes en quête de dépaysement. Pour ma part, j’ai fait le choix, en tant que chef d’entreprise, de déléguer un maximum pour pouvoir m’octroyer régulièrement de longs voyages et parcourir le monde. Et je compte bien prendre ma retraite jeune pour pouvoir encore plus voyager. N’hésitez pas à visiter la rubrique entrepreneuriat de mon blog si ce sujet vous intéresse et notamment cet interview d’un entrepreneur qui a vendu son entreprise pour profiter de la vie en Thaïlande ou de ce couple qui a organiser son activité professionnelle autour de sa passion pour la voile.

 

Et vous ? Pensez-vous que le nomadisme est un bon moyen pour se défaire de la Rat Race ? Avez-vous des projets de partir à la découverte du monde ? Auquel cas, quels sont vos freins pour les réaliser ? N’hésitez surtout pas à laisser des commentaires juste en dessous et avançons ensemble vers votre liberté financière…

 

 

 

1 Comment

  1. will dit :

    Je regardais ce matin une vidéo sur YouTube d’un extrait d’Australia Got Talent. Ils y montraient un jeune homme, très talentueux au chant et à la guitare (il joue de la guitare à l’horizontale), qui a passé de nombreuses années de sa vie à voyager partout dans le monde. Il arrivait à se nourrir et se loger en jouant dans la rue ou dans des bars. Comme quoi, les idées ne manquent pas pour faire le tour du monde !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


 

ENVIE D’EMPRUNTER LE CHEMIN

VERS LA LIBERTÉ FINANCIÈRE

DES AUJOURD'HUI ?

*Vous pouvez vous désinscrire facilement, mais je suis sûr que vous allez adorer !

Available on Wordpress